L’enfance sportive

Lorsque j’étais jeune j’aimais pas le sport, j’étais du genre à me planquer dans un coin lorsque le prof demandais de faire 4 fois le tour du lycée pour n’en faire que 2 (me suis fait griller une fois d’ailleurs), j’étais pas très fier car ce même prof de sport m’avais sauvé la vie une fois que je m’étouffais suite à un coup de ballon reçu au niveau du sternum en basket.

Lorsque j’étais au collège mes parents nous (forçaient) à aller au basket le mercredi (et du même coup rater Spiderman et autres joyeusetés à la télé ainsi qu’a la piscine le samedi (et de rater par la meme Alabator le corsaire de l’espace), autant dire que ma relation avec le sport fut très inamicale dans ma jeunesse (je sais on est encore jeune, enfin tout dépend par rapport à qui, c’est la que la théorie de la relativité prend tout son sens, et puis moi ça m’arrange comme dirait Coluche :-)).

Le sport par choix (difficile ?)

Bref j’étais petit j’aimais pas le sport, à l’age adulte étudiant j’aimais les sport le jogging principalement et les arts martiaux en rêve (car j’avais vu Bloodsport forcément), le hic c’est que le sport lui ne m’aimait pas car au bout de 30 minutes il me disait mais arrête c’est trop dur t’es fou, du coup j’avais du mal à boucler mes 1h de jogging par semaine, un amour en dent de scie.

pour les arts martiaux, il y avait 2 soucis 1-j’étais étudiant j’avais pas de sous 2-j’avais pas le temps (vous avez déjà essayé vous d’aller aux arts martiaux le samedi après-midi après avoir passé la soirée en boite de nuit ?

Le sport pour de vrai

les arts martiaux

un beau jour je l’ai fait je me suis inscrit aux arts martiaux, le sport pratiqué par Franck Dux (encore Bloodsport), et la le choc c’était pas du tout comme dans les films, je pouvais pas en me bandant les yeux rattraper une mouche avec une baguette chinoise, encore moins lutter a main nue contre un adversaire et le désarmer avec une facilité déconcertante.

Bref après une demi-décennie, je crois avoir compris un truc ou 2 :

1- j’ai d’excellents réflexe

2- en situation de crise je sais comment réagir

et quelques trucs mais bon c’est clairement pas mon dada, je serai ceinture noire après 10 ans de pratique au moins.

En gros j’ai absolument rien compris mais il parait (il parait) que c’est normal que même le mec qui t’envois valdinguer a l’autre bout de la salle a rien compris non plus, Ah bon…

Seul celui qui est 15è Dan (le plus haut grade) lui il a compris après plus de 20 ans de pratique tout de même.

A ce propos un conseil : un mec qui fait 2 m et un peu bidonnant (15è dan) se balade dans la rue avec un petit gars tout fin tout maigre avec juste la peau sur le os (15è dan aussi), surtout n’allez pas les emmerder en vous disant qu’ils ont pas le profil de l’emploi.

Personne n’a le profil de l’emploi seul l’attitude intérieure compte, basez vous la dessus en priorité pas sur les apparences (ça marche aussi pour la drague mais ça on l’apprend après, quand on est étudiant on s’en fout).

la course a pied

La course a a pied est un sport que j’apprécis car on peut voir les résultats rapidement, Ah t’as courru en 1h01 ben c’est une minute de plus que l’an dernier.

Tu as fini ton semi-marathon en 2h30 comme depuis 3 ans mais par contre une fois franchi la ligne d’arrivée t’es pas mort tu peux encore marcher, tu as évolué.

je pratique donc la course a pied depuis 6 ans, j’aimes l’émulation des courses, l’adrénaline du départ le petit pincement de la veille de la course, les objectifs qu’on se fixe (qu’on atteint parfois), le coté indépendant, on est seul face a la route et tout dépend de soi, cela permet de dépasser.

RunningWill est un pseudo que j’avais mis sur mon t-shirt pour une course 10km l’équipe mon 2è 58 minutes, une petite nana avait trouvé ça drôle (du coup moi aussi :-)), ça m’est resté.

la musculation et les salles de sport

comme je dois courir un marathon en novembre 2014, je me dis qu’il faut que je perde mon surplus de gras en priorité et ça d’après les américains il y a rien de mieux que la musculation (vu que j’avais déjà tenté des régimes a la … qui marchait jamais au dela de 2 mois car je gardais pas le rythme), du coup je me suis dit en association musculation, course a pied, art martial, alimentation plus adapté ça devrait le faire juste le temps de préparer le marathon ensuite ce sera juste du maintien avec moins de musculation (juste avant l’été en gros les futurs années).